Tout savoir sur la Spiruline

Dans le domaine des compléments alimentaires, on met en avant les bienfaits de la spiruline. D’ailleurs, cette cyanobactérie est un super aliment de qualité. Elle est présente sur Terre depuis des milliards d’années ! C’est avec beaucoup d’intérêt que l’Homme a commencé sa culture… La fabrication de la spiruline s’est depuis lors propagée jusqu’à nos contrées.

Tout savoir sur la Spiruline

Fabrication de la spiruline

En aquaculture comme dans son milieu naturel, la spiruline a besoin d’éléments nutritifs particuliers pour son développement. Sachant cela, les spiruliniers établissentun environnement proche de celui où elle se développe naturellement. Pour comprendre sa fabrication, il faut tout d’abord se pencher sur ce qu’est véritablement la spiruline.

Qu’est-ce que la spiruline ?

Elle fait partie de la famille des cyanobactéries. Une cyanobactérie peut aussi être appelée algue bleue. De ce fait, la spiruline est une algue microscopique de couleur bleu-vert en forme de spirale, d’où son nom. On peut l’appelée arthrospira platensis ou encore spirulina maxima.

Les civilisations précolombiennes connaissaient déjà à l’époque les vertus de la spiruline. Incas et Aztèques utilisaient les micro algues comme aliment de base. Tandis qu’en Afrique, plusieurs peuples vivant près du Sahara les consommaient alors sous le nom de dihé.

Depuis quelques années, cette algue est entrée dans le cercle très fermé des superaliments. En outre, elle est cultivée dans certaines régions du monde par des associations luttant contre la malnutrition. La composition nutritionnelle de l’algue, mais aussi son mode de fabrication sont en effet des plus intéressants…

Quel est son milieu naturel ?

Il y a de ça 3 milliards d’années, la spiruline est apparue sur Terre pour offrir tous ses bienfaits. Elle s’est ensuite développée dans le lac Tchad et ses alentours, en région africaine, ainsi qu’en Amérique du Nord, notamment dans le lac Texcoco. Son milieu naturel n’est donc pas la mer, comme pour la chlorella, mais l’eau saumâtre de certains lacs, c’est-à-dire un mélange d’eau douce et de sels minéraux.

L’eau dans laquelle se développe la spiruline doit également être alcaline. On y trouve notamment du carbone, des vitamines et minéraux, ainsi que des oligoéléments. La cyanobactérie profite de la chaleur du soleil, d’une bonne oxygénation de l’eau et de principes actifs en tout genre. Ainsi, elle son développement peut se faire.

Les spiruliniers français offrent un environnement adéquat pour la culture de la spiruline. Toutefois, le temps ne permettant pas de cultiver l’algue tout au long de l’année, il s’agit d’une culture saisonnière. Au contraire, en Californie et à Hawaï, comme dans certaines régions de Chine, les fermes aquacoles bénéficient d’un bel ensoleillement !

La Composition de la Spiruline

Bien entendu, la spiruline est cultivée pour ses propriétés nutritionnelles. Dans sa composition, on trouve des nutriments essentiels au bon fonctionnement du métabolisme. Ce complément alimentaire est d’ailleurs choisi par de nombreuses personnes pour la variété de ses substances nutritives. C’est indéniablement un super aliment !

Qu’y-a-t-il dans la spiruline ?

Consommée car riche en protéines végétales, cette algue contient des lipides, des glucides et des fibres alimentaires. Végétariens, végans et végétaliens seront ravis ! Elle est composée des 8 acides aminés essentiels, mais également d’acides aminés non-essentiels.

Poudre ou comprimé, l’algue possède des vitamines, minéraux et oligo-éléments, quelle que soit sa forme utilisée. On trouve ainsi de la vitamine A, D, E et K. Elle est composée de toutes les vitamines du groupe B, vitamine B12 incluse, de fer, de zinc et de cuivre.

La spiruline contient également des pigments, qui offrent à la cyanobactérie sa jolie couleur bleu-vert. La chlorophylle, la phycocyanine et le bêta-carotène ne sont pas seulement là pour la décoration ! Les trois pigments permettent à la plante de se développer grâce à la photosynthèse. En outre, ils ont une action bénéfique sur l’organisme.

Pour finir, l’algue est pourvue d’acide gamma-linolénique, un acide gras insaturé qu’on retrouve dans la famille des oméga 6. Les oméga 6 étant considérés comme des acides gras essentiels.

Généralement, c’est pour sa forte teneur en protéines, son haut taux en fer et pour la présence de phycocyanine que la spiruline est appréciée. La phycocyanine étant un pigment rare.

La composition peut-elle changer ?

Bien que la composition de la spiruline soit assez similaire d’un produit à un autre, elle peut toutefois changer. La teneur nutritionnelle de l’algue peut effectivement être altérée selon plusieurs facteurs. L’origine géographique du produit, les procédés de fabrication, de séchage et de broyage sont d’une importance capitale.

Selon si le spirulinier choisi de là sécher à basse température ou bien par atomisation, le produit obtenu sera de qualité bien différente. Comme pour toutes autres plantes, un séchage trop rapide, à haute température, peut abimer les principes actifs contenus dans l’algue.

De la même manière, c’est au spirulinier que revient le choix des éléments nutritifs à mettre dans l’eau. En choisissant tel ou tel nutriment, l’algue peut ainsi développer un taux plus élevé de protéines, de fer ou de phycocyanine par exemple.

Pour terminer, l’origine géographique doit être contrôlée. Le milieu dans lequel la spiruline se développe doit être sain, afin d’éviter la présence de métaux lourds. Une spiruline récoltée en France pourra donc être de meilleure qualité qu’une poudre de spiruline provenant de Chine. Bien que les conditions climatiques soient plus favorables pour la culture en Chine, faut-il encore que le produit ne soit pas contaminé.

La consommation de la Spiruline

Une fois récoltée, analysée et transformée, la spiruline peut être consommée. On la trouve sous forme de poudre, gélules, comprimés et même en paillettes. Les qualités nutritionnelles de tous ses produits sont similaires. Mieux vaut alors choisir selon ses habitudes de vie et son envie.

Comment consommer la spiruline ?

On ne parle pas de posologie pour un complément alimentaire mais d’un apport journalier recommandé. Celui de la spiruline est de 2000 à 3000 mg, ce qui équivaut à prendre 4 à 6 comprimés par jour pour un dosage à 500 mg. Il est également possible d’assimiler 1 à 2 cuillères à café de spiruline en paillettes ou en poudre. À noter que les doses doivent toujours être indiquées sur le produit.

Qu’y-a-t-il dans la spiruline

Pour des résultats probants, une cure de spiruline dure environ 3 semaines. Plusieurs cures sur l’année peuvent être réalisées, mais il est alors indispensable de faire une pause entre chaque cure d’au moins 1 semaine. La spiruline s’accompagne de chlorelle ou mieux encore, de vitamine C, car elle en est dépourvue.

La spiruline peut se consommer tout au long de la journée, du matin jusqu’au soir. D’ailleurs, il est tout à fait possible de prendre de la spiruline en plusieurs fois. Elle se consomme pendant ou hors des repas. En ce qui concerne les effets secondaires, ils sont plutôt rares.

Quelle forme choisir ?

Gélules, spiruline en poudre ou spiruline en paillettes, il s’agit avant tout d’un choix personnel. Mieux vaut regarder le mode de culture de la spiruline pour vérifier sa qualité et réserver le choix de la forme selon ses habitudes alimentaires. Il existe cependant des avantages et inconvénients selon le choix que l’on fait.

Les comprimés de spiruline peuvent très bien être pris dans le cadre d’une alimentation végétarienne ou végane. Ils sont d’un usage facile mais sont généralement un peu plus cher. Il existe aussi des gélules végétales de spiruline. Quant à la spiruline en poudre, elle est très économique, mais le goût est généralement plus fort que pour un simple comprimé. Cet aspect peut être essentiel pour le choix de certains…

Alors que la spiruline en poudre pourra être mélangée à un verre d’eau, un jus de fruits, un yaourt ou un smoothie, les comprimés seront à avaler directement avec un grand verre d’eau, en plusieurs prises. L’absorption d’un comprimé ou d’une gélule est donc aisée, tandis qu’un sachet de poudre offrira un prix plus lucratif.

Les bienfaits de la Spiruline,

L’assimilation de la spiruline est bénéfique pour l’ensemble de l’organisme. Les micronutriments qui la composent sont variés et nombreux. On y trouve des vitamines et minéraux ainsi que des oligo-éléments utiles, voir même indispensables. Qui aurait cru que ces petites algues bleues avaient tant à nous offrir ?

Pourquoi consommer de la spiruline ?

La spiruline est bien entendu consommée pour sa valeur nutritionnelle. Mais il faut comprendre que c’est l’ensemble de ses nutriments qui font d’elle un superaliment. En effet, la spiruline est un aliment à part entière, dont les micronutriments agissent les uns avec les autres.

Ainsi, on sait que la vitamine A et la riboflavine (vitamine B2) aident au métabolisme du fer, tandis que le cuivre joue un rôle essentiel dans le transport du fer. C’est là un des exemples concrets des agissements entre les éléments nutritionnels de la spiruline.

Il faut également rappeler que la spiruline est riche en protéines. Un avantage considérable pour celles et ceux qui veulent bannir les protéines animales de leur alimentation. Mais aussi pour celles et ceux qui veulent varier leurs apports en protéines.

Qui peut en consommer ?

Vendue en tant que complément alimentaire, la spiruline peut être consommée par tout le monde, sauf contre-indication comme une allergie aux algues par exemple. Les sportifs en sont friands pour la teneur en protéines qu’elle offre. Les femmes enceintes trouvent dans l’algue bleue un taux de fer non-négligeable.

Personnes âgées, femmes, enfants, hommes… Tous peuvent bénéficier des bienfaits de la spiruline. Mais ça ne s’arrête pas là ! Car oui, les animaux peuvent eux aussi profiter des vertus de la cyanobactérie. Il n’est donc pas rare de donner de la spiruline à son chien ou à son chat. Toutefois, il faudra alors adapter les doses, et s’assurer qu’il n’y ait aucun effet secondaire lié à la prise d’un médicament.

En fin de compte, la spiruline possède une composition nutritionnelle adaptée à tous. Elle est riche en protéines, possède une haute teneur en fer et en phycocyanine, mais elle offre aussi des nutriments variés qui font d’elle un super aliment. Qu’elle soit utilisée sous la forme de comprimés ou bien en poudre, mieux vaut l’utiliser lors de cures. Ce dont il faut se douter, c’est que cette petite algue bleue n’a pas fini de parler d’elle !

Voir Notre Gamme de Spiruline