Gelée Royale Biologique 4 boites de 30g à seulement 19.90€ au lieu de 24.90€

Tout savoir sur le Psyllium

Les plantes
Tout savoir sur le Psyllium

Psyllium


Nom latin : plantago ovata

Famille botanique : plantaginacées - plantaginaceae

Noms communs : plantain des Indes – herbe à puces – pucier – fleur de cheval

Noms anglais : desert indianwheat - snakeweed

Nom indien : isabgol

Tout savoir sur le plantago ovata


Comment est récolté le plantago ovata?

Le plantago ovata est une herbacée annuelle. Il se contente d’un sol pauvre et peut survivre aux sécheresses mais préfère néanmoins les limons légers, bien drainés et sablonneux. Il n’apprécie pas les pluies d’été qui peuvent abîmer toute une récolte. Sa résistance au froid lui vaut d’être acclimaté dans certaines régions tempérées. Il fait partie du genre des plantains véritables (Plantago). L’Inde reste un des premiers importateurs de Psyllium blond. Dans son pays d’origine, il est récolté le plus souvent à la main, lorsque la rosée s’est évaporée, puis séché au soleil. La tige passe ensuite dans une batteuse (ou est battu à la main), pour séparer le grain de la paille. Les graines sont alors broyées pour en extraire l’enveloppe contenant les fibres mucilagineuses. Un grand tamis vibrant permet d’enlever les derniers déchets végétaux, c’est ainsi qu’on obtient un tégument pur. Ce dernier se conserve jusqu’à deux ans après sa récolte, afin de ne perdre aucune de ses propriétés.

Description botanique de la plante

Le plantago ovata mesure entre 10 et 50 cm de haut. Ses feuilles sont opposées, lancéolées, étroites et pointues. Elles sont verticillées. Le feuillage est légèrement duveteux, ce qui lui donne, en plus de sa couleur vert pâle, une jolie teinte blanchâtre. La tige de la plante est dressée et étroite, elle possède également un léger duvet et se termine par un épi à bractées courtes. Les fleurs sont petites et nombreuses, elles sont couleur ivoire (jaune pâle ou blanche) et le parfum qui s’en dégage est assez neutre. Après leur floraison en été, elles donnent naissance à des fruits, qui sont des capsules membraneuses. Celles-ci sont composées de graines brunes, luisantes, minuscules et de forme ovale. L’enveloppe recouvrant la graine de psyllium est appelée tégument. C’est cette dernière qui intéresse particulièrement les connaisseurs, que ce soit en naturothérapie ou dans l’industrie alimentaire.

Origines étymologiques

Étymologiquement, psyllium vient du latin psyllia (psyllos en grec), qui se traduit par puce. Le nom de la plante lui a été attribué pour ses minuscules graines, qui ressemblent beaucoup à la petite bête. Celles-ci sont vraiment très petites, 1000 grains équivalent à un peu moins de 2 grammes. Aujourd’hui, cette appellation est utilisée principalement pour nommer le plantago ovata et le p. afra. Le premier est connu sous le nom de psyllium blond et le deuxième sous l’appellation p. brun. Plantago vient de deux mots latins, planta, qui signifie « plante des pieds » et ago traduit par « je pousse ». Cette dénomination fait référence aux feuilles de certaines espèces provenant de ce genre. Isabgol est le nom commun d’origine indienne pour nommer le P. ovata, il teint ses racines des mots persans "isap" et "ghol" qui signifient « l'oreille du cheval », nom attribué pour la forme particulière de la graine.

Différences entre psyllium blond, p. brun et plantain des sables

Comme son appellation de « plantain indien » l’indique, le plantago ovata est originaire d’Inde. C’est celui-ci que l’on trouve le plus souvent dans le commerce sous forme de téguments. Ses graines sont de couleur crème. Il ne faut pas la confondre avec le plantago afra, également appelé plantain pucier (ou p. « de Provence », « brun » ou « noir »). Ce dernier possède des graines de couleur beaucoup plus foncée, et est originaire du bassin méditerranéen. Il est cultivé en France.

Une troisième espèce est connue sous la même dénomination, le plantago arenaria (ou p. scarba), qui est aussi connu sous le nom de « plantain des sables » et de plantago p.. Cette dernière appellation est à éviter, si ne on veut confondre la plante avec le plantain de Provence, décrite par Linné en 1762, et qui appliqua le même nom pour les deux individus (sans se rendre compte qu’il s’agissait d’espèces distinctes).

Comment prendre les téguments du plantago ovata?

Pour un adulte de taille moyenne, le dosage recommandé est d’une cuillère à soupe tous les jours, dans un grand verre d’eau, à prendre au soir pour un effet dès le lendemain matin. Si cela est nécessaire, vous pouvez prendre jusqu’à trois cuillères à soupe par jour (matin – midi - soir), à prendre progressivement. Absorbez la boisson avant que le « gel » ne se forme pour plus de facilité, rincez le verre et buvez pour assimiler les résidus qui se sont éventuellement accrochés à la paroi. Buvez toujours abondamment lorsque vous ingérez les téguments du plantago ovata.

Dans de rares cas, des ballonnements peuvent survenir au début du traitement. Pour les éviter, commencez votre cure tout en douceur, en prenant une cuillère à café en soirée, afin de ne pas perturber la digestion. Ensuite, augmenter la dose de façon régulière.

• Prenez une cuillère à café pendant 2-3 jours, uniquement le soir
• Ensuite, prenez une cuillère à soupe pendant 2-3 jours, uniquement le soir
• Si nécessaire, prenez une seconde cuillère à soupe pendant la journée
• Si nécessaire prenez une troisième cuillère après 2-3 jours

Pour un enfant, réduisez la dose journalière. Une demi-cuillère à café est suffisante pour les plus jeunes ( à partir de 6 ans). À partir de 12-13 ans, une dose d’adulte peut être donnée. Si besoin, mélangez le psyllium bond bio dans une préparation aqueuse, dans une soupe, une compote ou encore un smoothie. Il faut toujours boire suffisamment après la prise du produit, cela concerne bien évidement aussi les enfants !

Pourquoi ça marche ?

Le plantago ovata n’est pas assimilé par l’organisme. L'action purement mécanique du mucilage de la plante consiste à absorber l'excès d'eau tout en stimulant l'élimination normale des intestins. Faites l’expérience chez vous ! Placez une cuillère du produit dans un verre d’eau et attendez 15 minutes. L’eau se transforme en gel sous vos yeux !

Les mucilages contenus dans l’enveloppe de la graine sont plus nombreux dans l’ispaghul que dans les autres espèces de plantain. Ce sont des fibres actives, qui absorbent jusqu’à dix fois leur propre volume en eau. C’est pour cela qu’il est important de boire considérablement après chaque prise de plantago ovata.

L’histoire du plantago ovata dans le monde

Le plantago ovata est une plante connue depuis fort longtemps. Il y a environ 3000 ans, les Égyptiens l’utilisaient déjà comme laxatif. On retrouve son utilisation en tant que plante médicinale dans des textes anciens provenant de la médecine yunâni et ayurvédique (toutes deux originaires d’Inde). Médecin de l’Église, Hildegarde de Bingen (figure emblématique allemande) recommandait déjà l’utilisation de l’ispaghul dès le 12ème siècle, pour remplacer l’usage de la graine de lin, afin de lutter contre la constipation.

Le plantain indien est cultivé principalement en Asie Occidentale et aux États-Unis. Ses vertus sont toutefois connues depuis des siècles en Europe et en Afrique du Nord. Aux 17ème siècle, l'herboriste anglais Nicholas Culpeper, recommande la graine de psyllium à de nombreuses personnes. Dans les années 1990, les autorités sanitaires allemandes approuve l'utilisation du plantago ovata en ce qui concerne le taux de cholestérol dans le sang.

Les États-Unis consomment environ 8000 tonnes de plantago ovata par an. Le marché est continuellement en expansion. Pour répondre aux attentes du pays, certaines variétés provenant d’Inde ont été croisées avec des variétés plus résistantes, afin de les rendre adéquates pour une culture sous un climat moins chaud. En 1998, la Food and Drug Administration des États-Unis (USFDA) autorise l'utilisation de l'étiquette de réclamation de santé dans les aliments et les suppléments alimentaires qui contiennent un certain pourcentage de la plante.

Dans les années 90, la marque Kellog’s développe toute une stratégie marketing autour du plantago ovata. Après de nombreuses recherches effectuées, elle est autorisée à noter directement sur ses emballages les bienfaits engendrés par la plante (on peut lire sur le carton d’emballage des All-Bran Buds, « Diets low in saturated fat and cholesterol that include 7 grams of soluble fiber per day from psyllium may reduce the risk of heart disease »*). Ce « coup de pub » permettra néanmoins de faire connaître les atouts de la plante. Dès lors, la popularité de l’herbe à puce monte en flèche.

Les différentes utilisations du plantago ovata


En cuisine

Le plantago ovata est utilisé par de nombreuses industries alimentaires et il se répand dans le garde-manger de nombreux foyers. Il est employé en tant qu’épaississant dans des produits laitiers glacés, et dans certains desserts surgelés. Souvent accompagné de graines de chia, il donne du moelleux aux pâtisseries et aux pains sans gluten. Il remplace facilement les gommes de guar qu’on retrouve dans de nombreuses recettes de pain (toujours sans gluten) et donne l’avantage d’apporter des fibres, bonnes pour l’organisme.

Comme le plantain des Indes a une grande capacité d’absorption, il est facile de réaliser des coulis froids, d’épaissir une compote ou encore de redonner du volume à une sauce. Son goût est si léger qu’il ne s’aperçoit ni dans les repas salés, ni dans les recettes sucrées. Pour un mélange parfaitement réussi, utilisez de la poudre de plantago ovata ou faites-la vous-même en passant les téguments dans un mixeur ou dans un moulin à café. Avec quelques framboises ou une petite orange et une cuillère à café de plantago ovata, vous obtenez un coulis pour accompagner votre fondant au chocolat !

Pour une alimentation végétarienne et gourmande, l’ispaghul est un parfait allié. De nombreuses recettes sont réalisées avec ! Pour le matin, craquez pour des céréales sans gluten. Partez à l’aventure en emportant dans votre panier-repas un délicieux cake aux olives vertes et poivrons rouges. Détendez-vous en soirée en mangeant un délicieux burger végétalien. Et si vous avez une petite soif, pourquoi ne pas réalisez une savoureuse boisson végétale, à boire chaude ou froide selon le temps qu’il fait et selon votre envie. Toutes ces recettes sont élaborées avec du psyllium bond bio !

Chez les animaux

Le mucilage du plantago ovata est utilisé comme fibre alimentaire naturelle pour les animaux, le plus souvent qui sont élevés pour la production de lait. Rien ne se perd dans le plantain indien ! Les déchets de graines déchiquetées obtenus après broyage sont également utilisés en Inde, comme nourriture pour les poulets et pour le bétail. Quant à la tige, elle est tout simplement transformée en paille.

Le plantago ovata est utilisé en tant que complément dans l’alimentation de nos animaux domestiques tels que le chien et le chat*. Il est le plus souvent employé lorsqu’un animal est âgé ou lorsque son transit est capricieux. Attention, les chats ne boivent pas beaucoup (ils ont tendance à trouver leur eau dans leurs alimentation), le plantago ovata, en très petite dose, doit être accompagné d’un élément aqueux telle que de la pâtée en boîte. La même méthode est à appliquer chez le chien. Pour tout nouveau traitement donner à votre animal, il est conseillé d’en parler au préalable avec votre vétérinaire.

Sources :

• Kellogg’s All-Bran
• Alternative Field Crops Manual – University of Wisconsin-Extension, Cooperative Extension – University of Minnesota : Center for Alternative Plant and Animal Prodducts and the Minnesota Extension Service